Carte Médius pour FICP FCC et commission de surendettement Banque de France - ARC®

L'ensemble des solutions en carte bancaire pour les personnes fichés pose quelques problèmes en particuliers lorsqu'il s'agit de cartes venant de l'étranger parfois cible favorite d'arnaqueurs qui vous demandent de l'argent et vous vendent très cher des services que vous n'obtiendrez pas.

Les transferts d'argent, les services après vente très souvent absents, et les promesses non tenues ne sont pas visible dans les pub alléchantes souvent sur internet.

un grand nombre de témoignages souligne les défauts des ouvertures de comptes a l'étranger et des cartes associées ou non et des pseudo crédits.

vu sur forum de droit-finances.commentcamarche.net le témoignage d'un juriste repris ci dessous. que nous remercions ici.

Attention avec Medius ! Bonjour, je suis juriste pour une association qui soutient des personnes traversant des difficultés financières et, ce qui va souvent de pair, avec leur banque. J'ai testé Medius pour vous et voici le résultat. Si la solution d'une carte bleue pré-payée semble efficace lorsque l'on a plus de compte bancaire ou que l'on est fiché à la banque de France, je ne recommande absolument pas Medius. Voici les raisons.

D'abord, le rechargement de cette carte n'est pas du tout simple - NE VOUS FIEZ ABSOLUMENT PAS A LEUR PUBLICITE -. En effet, Medius limite vos possibilités de chargement en liquide à 250 euros par mois ! Que peut-on faire aujourd'hui avec une capacité de paiement par carte bleue limitée à 250 sous 30 jours ?

ATTENTION, si vous dépassez ce montant, Medius BLOQUE votre carte, vous ne pouvez pas contester car il n'y a pas de service client par téléphone et l'intégralité de votre argent est bloquée pendant un mois.

La seule autre alternative qu'offre Medius pour recharger votre carte est le virement bancaire. Oui, mais lorsque l'on a plus de compte ou que l'on est fiché, à quoi Medius peut-elle bien servir alors ? Autant aller au guichet pour retirer le liquide disponible ou bien préférer les carte bleues pré-payées de La Poste, beaucoup moins chères et que l'on vous donnera au guichet sans aucun délais.

Ensuite, attention, NON la carte Médius ne ressemble pas à une carte bleue normale. J'ai reçu la version noire ce matin et le noir est matte, la carte ressemble à un faux grossier et n'est pas du tout crédible. Attention encore à leur publicité sur le soit-disant superbe gaufrage ...

Enfin, et c'est un point très important, la carte Medius est trop chère. Si un frais de 40 euros par an peut se comprendre et reste raisonnable par rapport au prix d'une carte bleue dans les banques, chez Medius, tout, ou quasiment tout est payant avec des frais cachés, un exemple : Vous recevez votre carte Medius et vous souhaitez la recharger sans attendre. Vous ne pouvez donc pas passer par un virement bancaire (d'ailleurs, l'entreprise est à l'étranger donc il faut être patient) et le liquide est votre unique recours.

Vous vous rendez donc chez votre buraliste pour acheter un coupon ucash et créditez votre carte. Voici le détail de ce qui c'est passé sur mon compte (je dispose d'une copie d'écran). Frais annuels (chargés tout en une fois, bien entendu) = 39 euros 90. PLUS, frais d'envoi de la carte = 39 euros 90 (cela fait cher le recommandé !) ET ENCORE, frais Ucash = 13 euros ! Moralité pour 200 euros de chargés, la somme disponible n'est plus que de 107 euros et Medius m'a « sucré » près de 100 euros de frais au démarrage soit la moitié de mon chargement ! ... Que dire de plus ?

J'ai constaté que l'offre de cartes bleues pré-payées se développe en France. Celle qui m'a parue la plus simple d'utilisation et la moins chère provient des bureaux de change Travelex. Ils proposent une carte utilisable instantanément (la carte est appelé « cash passeport ») et ne coute pas grand chose. Elle n'est pas très jolie et n'est pas personnalisée mais elle a le mérite de fonctionner comme n'importe quelle carte bleue. Restez vigilent ! Bien à vous, Rémy.

attention aux arnaques des comptes à l'étranger et des promesses de crédits.

.

Par Jean-François Fournier

.


Jean Francois Fournier - Ancien banquier


Lexique des termes économiques utilisés par l'ARC Rachat de Crédits - Rechercher des articles

Liens - 2 - 3 - immobilier
Régional - professionnels
Refannu - Maxibottin

Nous écrire
W3C | XHTML | CSS | RSS Valide