Polémique entre être Locataire ou être Propriétaire - ARC®

Si certains n'ont pas le choix financièrement et doivent rester locataire en raison de l'incertitude ou de la faiblesse des revenus, d'autres se posent la question de devenir propriétaire.

Certains internautes veulent faire la démonstration, en fonction de la bulle possible de l'immobilier, qu'il vaut mieux rester locataire.

Au delà des données personnelles et psychologiques l'aspect financier peut servir l'un ou l'autre clan, car beaucoup de variables et d'inconnus, permettent à chaque camp de trouver les raisons d'avoir raison ou d'avoir tort.

L'argumentaire pour les locataires est contenu entre autres dans un article intitulé : « 5 bonnes raisons de rester locataires » Article de Victoire Ollier .

Un bon financement immobilier peut modifier le futur et le patrimoine

Un certain nombre d'internautes ont marqué leurs visions différentes tant morales que financières. voir les echos.fr

Si l'argumentaire locataire développé n'est pas entièrement faux, il comporte plusieurs omissions financières.

Si la bulle immobilière lui donne raison, ce n'est pas le cas pour ceux qui ont acheté il y a 5 ou 10 ans l'immobilier restera une valeur pierre et l'un des moyens de couvrir le besoin d'habitat.

Par mon métier et ma situation personnelle je ne partage pas tous les points de vue développé dans l'article et repris ci-dessous.

Argumentaires en 5 points

1) Moins d'impôts !!

2) Vous n'enrichissez pas les banques!!

De l'autre votre côté le locataire enrichit un propriétaire il y a une différence importante.

3) Charges comprises et pas de surprises !!

*soit un propriétaire doit entretenir son bien et les travaux de rénovation sont a prévoir mais sont étalés dans le temps et souvent provisionné par les copropriétés pour les grosses dépenses. En outre les travaux d'économie d'énergie profite en premier lieu au propriétaire et surtout s'il est propriétaire occupant.

4) La liberté !?

5) Autres possibilités d'investissement.

Un exemple en partant des éléments chiffrés dans l'article:

Un achat de 180 000 a 4% représentent une mensualité de 950,11 euros dont la part des intérêts est de 417.61 euros moyenne par mois soit un total de 125 283 euros.

Votre loyer sans compter l'inflation de 700 euros mensuels vous coûtent ........................................................................................................................... 210 000 euros.

Je fais cadeau des augmentations de l'indice des loyers vous ferez cadeaux des travaux

Qui de plus vous rapporte un logement gratuit à la fin du prêt que les locataires payeront 1 100 euros dans 25 ans par le jeux de l'inflation de 2% par an.

Votre épargne théorique vous fera au mieux un capital capitalisé de 265 271 mais qui aura perdu du pouvoir d'achat et qui au mieux vous donnera un intérêt mensuel 880 hors impôts.

A ce jour les taux de crédit en novembre 2010 peuvent se trouver au alentour de 3,60% taux fixe nominal et inférieur pour les primo accédant et taux variable capé 1%

L'union fait la force pour se constituer un capital, seul c'est plus difficile. Demander une simulation financière sans engagement sur notre site cliquer ici.

Par Jean-François Fournier

.


Jean Francois Fournier - Ancien banquier


Lexique des termes économiques utilisés par l'ARC Rachat de Crédits - Rechercher des articles

Liens - 2 - 3 - immobilier
Régional - professionnels
Refannu - Maxibottin

Nous écrire
W3C | XHTML | CSS | RSS Valide