Faites des économies - ARC®

Supprimez ces crédits coûteux et faites des économies avec un rachat de crédit!

Contactez un courtier en rachat de crédits; vous pouvez tout simplement déposer un dossier, un bon courtier:

La chasse au gaspi

Ca fait très "Vert", comme expression... Mais ici, nous nous concentrons sur les petites astuces faciles qui permettent d'économiser des sous chaque mois.

Les économies d'énergie

Prenons la lessive: vous avez un lave-linge. C'est bien: les stations de lavage ne sont pas des modèles de frugalité. Il n'est pas fait pour être économe: ce n'est pas grave, par contre sachez qu'en lavant les vêtement à 30°C plutôt qu'à 40 ou 50°C, vous économisez de l'électricité - sans compromettre la propreté du linge. Vous devriez tester aussi la vitesse d'essorage: à 700 tr/min plutôt qu'à 1000 tr/min, il peut fonctionner aussi bien, consommer beaucoup moins, et moins abîmer vos vêtements. Vous avez un sèche-linge? Ah, c'est bien pratique de sécher son linge en deux heures... Mais cet engin pompe du 2000W/h, et au prix du kW, à la fin de l'année vous alignez les Euros... Pour le linge peu pressant, étendez-le et laissez-le sécher à l'air. En plus, le linge séché comme cela s'use aussi moins vite, et correctement étendu puis plié, ne nécessite souvent plus de repassage.

De toute manière, un électro-ménager bien entretenu sera toujours plus économe: vérifiez que votre sèche-linge est propre (filtres, condensateur) afin de réduire la durée d'un cycle de séchage: un condensateur sale peut tripler la durée d'un cycle - et donc, la consommation.

Le chauffage est, lui aussi, source de dépenses en énergie (et donc, en argent sonnant et trébuchant) qui peuvent vite devenir astronomiques. Sans pour autant refaire toute votre installation (encore qu'avec les aides actuellement disponibles dans certaines communes, ça peut valoir le coup), voici quelques astuces:

Dans le cadre des économies d'énergie, évitez aussi de laisser des appareils en veille: entre 2 et 13W de consommation peuvent sembler ridicule, mais 24h/24, ça s'accumule vite. Utilisez l'interrupteur de la TV plutôt que le bouton de mise en veille, ou pour les endroits où il y a beaucoup d'appareils (ordinateur, chaîne Hi-Fi, console de jeux, TV), la multiprise avec interrupteur est LA solution.

La Lumière: évitez d'allumer les plafonniers si vous êtes seul dans une pièce, privilégiez une lampe (avec une ampoule basse consommation) à l'endroit où vous en avez besoin. Eteignez la lumière en sortant d'une pièce.

Les dépenses d'eau sont, aussi, à chasser: lavez votre voiture avec une bassine et une éponge plutôt qu'à grande eau, ne laissez pas couler un robinet (le verre qui sert à tenir vos brosses à dents peut aussi tenir de l'eau), utilisez le lave-vaisselle plutôt que de faire la vaisselle à la main (un lave-vaisselle filtre et recycle son eau de lavage), prenez des douches plutôt que des bains...

Les économies de déplacement

Aaah, Titine... Votre adorée voiture. Et ses pleins d'essence, ses révisions, ses accrochages, son assurance, son entretien... Multipliez par 2 si vous en avez une pour vous, une pour votre conjoint(e).

Comment? Se débarrasser de l'une des deux? Impossible! Il faut aller chercher les enfants à l'école, faire les courses, aller au travail (tous les deux), etc.!

Le ramassage scolaire, ça existe: renseignez-vous. Les transports en commun sont plus sûrs et moins chers que la voiture, et dans les agglomérations un peu denses, sont aussi plus rapides. Si vous habitez à moins de 5 km de votre travail, vous pouvez aussi considérer le vélo (économie de club de sport, pas besoin de tourner 30 minutes le soir pour se garer). Le train, souvent dénigré, est depuis quelques années une excellente solution pour rejoinde un centre-ville: même si vous pouvez passer 15 minutes de plus dans un train (chauffé) que dans votre voiture, au moins vous ne conduisez pas (la relaxation ainsi obtenue vous économisera une visite chez le docteur) et vous ne serez pas soumis(e) aux aléas du trafic - et du parking.

Deux voitures, c'est deux fois plus de frais qu'une seule: déménager à proximité du lieu de travail d'un des deux membres du couple rend la seconde voiture inutile, et cumulé avec les astuces ci-dessus (quand applicable) peut réduire votre budget voiture mensuel de transports (actuellement, pour deux voitures utilisées tous les jours, on comptera 600 euros au moins) à une fraction de l'actuel (un abonnement TER, une assurance "véhicule de loisirs", une consommation d'essence divisée par 10, une carte de métro etc. peuvent baisser le budget déplacements à une centaine d'euros par mois).

Les astuces du type "rouler à l'huile de friture" n'étant ni légales, ni certaines (même si, avec quelques précautions d'emploi bien décrites, ça marche effectivement très bien), nous le les détaillerons pas - mais elles existent.

Principes de l'Economie

Ca fait très "business" comme expression, mais rien ne vous empêche de le faire aussi!

Trouvez-vous un vrai congélateur (un marqué pour la congélation des aliments) et achetez les produits à congeler en quantité: un pack de 12 cuisses de poulet coûtera souvent bien moins cher (à la quantité) que 2 cuisses en emballage individuel. Economies d'échelle, et tout ça.

Regardez quel opérateur en téléphonie cumule les services qui vous intéressent: avez-vous besoin d'un abonnement pour le câble, d'un autre pour la téléphonie, d'un troisième pour Internet à haut débit? Les opérateurs actuels vous permettent d'avoir tout en un seul boîtier - lequel couvre souvent la totalité de ces prestations pour un coût global bien moins élevé que toutes ces prestations séparées: vive la consolidation!

Un autre principe souvent appliqué en entreprise, c'est de se passer des intermédiaires: pourquoi payer une fortune pour des fruits et légumes de grande surface, quand une viste au marché local vous fournira des produits équivalents (voire meilleurs) pour un prix quatre fois moindre? D'accord, il est préférable d'y aller tôt le matin, vous devrez toujours laver et nettoyer les légumes, mais faire la ronde des étals vers midi (lorsque les vendeurs remballent leurs invendus) peut aussi permettre de faire des affaires. Ne craignez pas les fruits et légumes abîmés: en tarte, gratin, soupe ou compote, ça n'est pas moins bon, et à l'achat c'est une aubaine.

Si vous faites les marchés, sachez aussi que beaucoup d'éléments que vous n'achetez plus en grande surface permettent de faire des plats excellents: une soupe de fanes de radis, avec un os de gigot, c'est super bon! Ressortez donc les bouquins de recettes de grand-mère.

Les enseignes de "hard discount" ne fournissent pas la musique dans les étals, il n'y a pas de jeux pour les enfants, et les caissières comptent vos produits à toute vitesse: c'est bien moins agréable que de flâner dans une gallerie commerciale, mais d'un autre côté vos courses sont faites en 20 minutes (au lieu de 2 heures) et la facture est moins salée (souvent, 20 à 30%). Surtout si vous testez les "autres marques": certaines boissons gazeuses sombres avec une étiquette rouge ont un goût très proche (et parfois, meilleur) de l'"original" - et c'est valable pour tout: ces marques n'ont pas de budget marketing aussi élevé, vous payez donc le produit et pas la pub.

Faites jouer la concurrence sur tout: vous voulez changer de pneus, tel ou tel monteur pourra vous faire des ristournes conséquentes (montage gratuit, réduction) si vous lui dites que finalement, vous ne ferez pas monter une paire de Mi-Chemin chez lui, parce que un concurrent du coin peut vous monter 4 BG Bonriche (c'est pas d'la daube non plus) pour le même prix. Pareil, vous achetez un écran plat (50W/h) pour remplacer votre TV (120W/h), les variations de prix d'un magasin à un autre peuvent atteindre un pourcentage non négligeable...

Lorsque vous achetez des médicaments, demandez les génériques (votre pharmacien est supposé vous les proposer tout seul, mais beaucoup n'en prennent pas la peine): ils sont aussi efficaces que les marques, mais coûtent souvent 20 à 50% moins cher - votre tube de paracétamol effervescent n'a pas besoin d'être bleu pour fonctionner.

Avez-vous vraiment besoin de changer d'ordinateur? Sur la plupart des machines vieilles de quelques années, une utilisation typique ne demande pas de remplacer la machine; un simple nettoyage et à la rigueur l'ajout ou le remplacement d'une seule pièce de matériel peut la ressusciter.

Par Jean-François Fournier


Jean Francois Fournier - Ancien banquier


Lexique des termes économiques utilisés par l'ARC Rachat de Crédits - Rechercher des articles

Liens - 2 - 3 - immobilier
Régional - professionnels
Refannu - Maxibottin

Nous écrire
W3C | XHTML | CSS | RSS Valide