La crise financière mondiale, les crédits aux particuliers et aux entreprises - ARC®

Toujours très exposé à la crise financière, l'utilisateur, d'un compte bancaire mais aussi celui qui a besoin de crédit, chercheront à savoir peu ou prou, comment ça marche, et quelles sont les conséquences de la baisse des cours et en particulier des valeurs bancaires.

Les spéculateurs jouent au "monopoly" en toutes impunités et l'une des anomalies c'est de laisser le financier entre les mains du privé. L'émission d'argent ne se fait pas que par la fabrication de billets de banque mais aussi par le refinancement de créances (prêts consommation, prêts immobiliers, prêts au collectivités locales, et les prêts aux états).

L'Etat a perdu la main depuis plusieurs décennies, c'est une grave erreur car l'argent est un outil collectif aussi important que l'éducation , la justice, etc..

Mais comprendre comment ça marche est important et ne pas croire comme le propose certains que le retour au Franc sera la solution, 66 millions de Français ne pèsent pas lourd face à l'économie mondiale.

Gageons que la baisse des cours des valeurs bancaires ne soit pas une perte pour tout le monde, les spéculateurs et les traders mais aussi les banques qui pourront racheter leur propres titres a pas cher.

Pour le particulier hormis la baisse de leur portefeuille de valeurs d'actions (la perte ne s'enregistre que si l'on vend) la faillite des banques Françaises (peut probable) est de toute façon couverte par un fond de garantie pour 100 000 euros par déposant et par établissement bancaire adhérent, 140 000 euros pour le compte joint. source et détail

Comprendre l'économie

Petite histoire simple sur l'usage de la monnaie.

La privatisation de la création de la monnaie

.

Source agoravox.fr et l'auteur laurent Pinsolle

La faillite des banques

Les garanties portées de 100 000 euros par banque et par clients plus le soutien des garanties financières d'état feront encore leur effet en évitant la faillite des banques françaises à la différence des banques US qui n'ont pas ce type de garantie.

Mais les taux des crédits.

Nos chers banquiers vont pouvoir provisionner les risques déjà couverts par les gages de garanties obtenus auprès des Etats (comme d'habitude cela diminue l'impôt société) et compenser le manque a gagner sur la baisse des volumes de création de monnaies et aussi de l'obligation d'avoir plus de couverture de fonds propres en face de leurs encours. La baisse de la valeur de leurs actions risque bien de peser lourd dans l'évaluation de leurs fonds propres.

Donc risque de hausse des taux de financement immobilier voir des prêts consommations et révolving.

Qui paie? celui qui est au bout de la chaîne et qui a besoin de financement (petite entreprise, et particulier).

Si l'Etat Grec a obtenu du 17% pour ses crédits courts terme, qu'en est-il de vos crédits? consommation 12%, révolving 19,25%.

Il faut faire le point de l'ensemble de vos crédits consommation et révolving pour mettre fin aux crédits chers qui ne se remboursent jamais avec des taux d'assurances a 0,50% mois.

Une simple étude peut vous éclairer, sans engagement, en remplissant un seul formulaire pour tester l'ensemble des banques spécialistes en rachat de crédits dont les taux s'échelonnent de 4,5% a 8,75% suivant le type de rachat, la durée et la qualité de votre situation.

Étude d'un rachat de crédit cliquez ici peut vous permettre une diminution de vos échéances de 30% a 60% suivant vos encours. Il est urgent d'agir car les banques vont revoir une nouvelle fois les critères d'acceptations.

Pour les entreprises il y a fort a parier que le médiateur crédits aux entreprises va reprendre du service.

Par Jean-François Fournier

.


Jean Francois Fournier - Ancien banquier


Lexique des termes économiques utilisés par l'ARC Rachat de Crédits - Rechercher des articles

Liens - 2 - 3 - immobilier
Régional - professionnels
Refannu - Maxibottin

Nous écrire
W3C | XHTML | CSS | RSS Valide